Science

La science de la structure capillaire

La science de la structure capillaire

Tous les cheveux sont faits de mêmes « ingrédients » et possèdent la même anatomie, alors pourquoi existe-t-il une telle variété de natures de cheveux, ou de structures capillaires ? La structure capillaire est importante parce qu’elle est la base d’une coiffure, mais aussi parce qu’elle détermine la façon dont les cheveux interagissent avec les produits capillaires. Des recherches poussées ont permis aux scientifiques de chez Pantene d’identifier trois structures capillaires bien déterminées : les cheveux fins, normaux à épais et colorés. Chaque catégorie se caractérise par des propriétés physiques et chimiques qui lui sont propres, notamment par l’interaction des fibres capillaires.

Selon la structure capillaire à laquelle s’adresse un produit, ses ingrédients, leur concentration respective et la façon dont ils vont se déposer sur le cheveu varient. La nouvelle gamme de produits Pantene est créée pour s’adapter à chaque structure capillaire et pour donner des résultats sur mesure.

Mais qu’est-ce qui détermine une structure capillaire ? Qu’il s’agisse de cheveux fins, normaux à épais ou colorés (élément qui peut être prédominant sur votre nature de cheveux naturels lors du choix de produits capillaires), la structure capillaire dépend de trois facteurs : les propriétés de la surface du cheveu, la taille des boucles et le diamètre de la fibre capillaire.

Une architecture à couper le souffle: la structure capillaire

Qu'est-ce qu'il y a sur la surface?

Pour les scientifiques, les propriétés de surface du cheveu dépendent surtout du traitement chimique qu’il a subi ou pas. Après une coloration, une permanente ou un défrisage, la mince couche après-shampooinge naturelle du cheveu, appelée couche F et composée d’acides gras, ne protège plus le cheveu, ce qui affecte sa structure. La couche F est en quelque sorte l’imperméable du cheveu, c’est pourquoi les cheveux chimiquement traités, dépourvus de leur imperméable, ont tendance à absorber l’eau comme une éponge. Quand ils sont mouillés, les cheveux colorés peuvent peser jusqu’à 200 % de plus, contre seulement 12-18 % pour des cheveux qui n’ont subi aucun traitement chimique. La couche F permet également d’avoir une cuticule lisse, ce qui rend le cheveu brillant et capable de réfléchir la lumière. Pour cette raison, les cheveux traités chimiquement, s’ils ne bénéficient pas de soins après-shampooings adaptés, ont souvent l’air ternes et sans vie.

Epais ou fin?

Selon son diamètre (largeur d’un objet circulaire ou cylindrique), le cheveu va être fin ou épais. Le diamètre d’un cheveu humain varie de 15 microns (très fin) à 170 microns (extrêmement épais), avec une moyenne de 60 à 110 microns. Il est bien sûr possible d’avoir beaucoup de cheveux, même s’ils sont fins, mais ce qui détermine la structure capillaire des cheveux fins ou épais est le diamètre de la fibre et non la quantité de cheveux. Le diamètre de vos cheveux joue un rôle déterminant dans les possibilités de coiffures qui s’offrent à vous. Par exemple, plus vos cheveux sont épais, plus il y a de chances pour qu’ils soient rigides et victimes de frisottis. Les cheveux fins, au contraire, sont généralement plus raides, beaucoup plus souples et ont du mal à garder une mise en forme.